Radio: “Barbara Van Dyck et la liberté académique”

La destruction partielle d’un champ de recherche de pommes de terre OGM par
des activistes, fin mai 2011 a Wetteren, a suscité énormément d’attention
médiatique. Très court après, Barbara Van Dyck, chercheuse à l’Université
Catholique de Leuven, est licenciée d’une façon très peu transparante, pour
avoir défendu publiquement l’action. Ce reportage donne la parole à 4
professeurs du KUL, ainsi qu’à quelques activistes et finalement a Barbara
même, afin de mieux comprendre les enjeux et les intérêts qui dominent de
plus en plus les universités et la recherche.

Hier kan je de uitzending beluisteren/Ici on peut écouter l’émission

Plus d’info/Meer info <http://www.radiopanik.org/spip/Barbara-Van-Dyck-et-la-liberte>